Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/03/2009

Les droits de l'enfant

J'ai inscrit mes aînés à des camps d'été chez les lutins et les louveteaux en Belgique pour qu'ils se fassent de bons petits amis !

Mon fils est ravi, ma fille est furieuse : elle ne veut pas en entendre parler.

- Tu n'as pas le droit ! me dit-elle en brandissant fièrement la charte des droits de l'enfant reçue à l'école. " Tiens, lis ! "

I have the right to ... Have a say in what happens to me, and to be taken seriously.*

That means : All the children have a right to be able to give their opinion when adult are making a decision that will affect them. Adult should listen to children and ask them for their opinions and ideas.

Comme j'aimerais lui dire : " Ne discute pas et fais ce que je te dis ! " , ça serait si simple.

J'ai lu le reste de la charte qui précise :

I have the right to ... Not to be exploited**

That means : no one is allowed to force you to do things you don't want to do.

Je n'ai pas ouvert le débat à ce sujet sinon elle aurait été capable de me répondre :

  • je ne veux pas aller à l'école
  • je ne veux pas me laver / me brosser les dents
  • je ne veux pas mettre / débarrasser la table
  • je ne veux pas ranger ma chambre
  • je ne veux pas nourrir les poules
  •  ...

Or moi, je suis POUR  le travail des enfants !

* J'ai le droit de ... avoir mon mot à dire en ce qui me concerne et être pris au sérieux.

Cela signifie : tous les enfants ont le droit d'être capable de donner leur avis quand les adultes prennent des décisions qui les concernent. Les adultes devraient écouter les enfants et leur demander leurs opinions et leurs idées.

 ** J'ai le droit de ... ne pas être exploité.

Ce qui veut dire : personne ne peut te forcer à faire des choses que tu ne veux pas faire.

Commentaires

Les enfants aident parce qu'on habite ensemble. Tout le monde mange ; tout le monde range. Plus cru : tu ne mets pas la table? Tu ne manges pas. !!!

Les enfants ont des devoirs assortis de droits. Tu me montres que je peux te faire confiance pcq tu te comportes comme un grand. Toi, tu peux faire des choses que ta petite soeur ne peut pas faire : aller seul jusque chez la voisine, rouler à vélo dans la rue, lire plus tard dans ton lit le soir, et tu reçois de l'argent de poche.

Les parents doivent encourager leurs enfnats à essayer des expériences qui leur paraissent bonnes mais que les enfants ne songeraient jamais à tenter si les parents qui les ont (bien!) vécues ne le leur offraient pas. Après, libre à eux de ne pas réitérer l'expérience. Tu essaies une fois, après tu décideras.

Allez, un peu sérieux, tout ça!
Bises, Téniatje

Écrit par : le ténia | 20/03/2009

Quel discours : tu pourrais te recycler en psy ! Je viens faire un stage d'éducation cet été !! Merci mon pti Ténia.

Écrit par : So | 20/03/2009

Sorry... Un peu "exemple"... ! (Je déteste qu'on me fasse ça...)

Écrit par : ténia | 21/03/2009

Mais non, pas du tout : il y a peu de locales avec qui je peux causer "éducation" car elles sont fort pour faire toutes les corvées elles-mêmes pendant que les enfants regardent la TV. Elles trouvent ça beaucoup plus facile. Elles ne doivent pas détester faire le ménage autant que moi !!!

Écrit par : So | 21/03/2009

Rendre service, ce n'est pas de l'exploitation. Il me semble que cela s'apprend en famille justement. Même si je me souviens des tentatives de fuite à l'heure de la vaisselle ;-)

Écrit par : Tania | 21/03/2009

Je suis tout à fait d'accord avec vous Tania, et c'est avec de l'humour que j'ai décortiqué cette charte que les enfants ont reçue. Evidemment qu'ils ont des droits mais des devoirs aussi, et c'est ça qui semble être passé à la trappe. Je suis frappée comme peu d'enfants de l'âge des miens aident ici, c'est pourquoi je passe pour une mère bizarre auprès des "locales".

Écrit par : So | 21/03/2009

La vaisselle:

Fils aîné qui fête ses 10 ans demain apporte la collation en classe (c'est son tour demain) et il a eu envie de faire le gâteau lui-même cet aprèm. Fier, ravi.

Mais au moment de tourner un peu longtemps dans la pâte (ça devient fatigant, quand on ajoute les oeufs, faut tourner ...et le bras n'en peut plus), il me demande de le remplacer. On est justement dans une période où Fils N°1 abandonne devant l'effort, en matière scolaire surtout. Voilà l'occasion qui m'est donnée d'insister : "Va jusqu'au bout de ton effort". Ce qu'il fait, de bon coeur.

Puis Petite Soeur s'approche et fait mine de s'intéresser à la cuiller en bois pleine de pâte chocolatée, et qui a en effet l'air délicieuse. Bon, passe encore pour la cuiller pour la Rikiki N°3, Grand Frère lèchera la spatule en caoutchouc. Et Moyen Frère, la casserole, annonce-je. Hé, là, que nenni, fait-il, c'est moi qui ai fait le gâteau. (Il a trop lu la Petite Poule Rousse). Bon, dis-je pour trancher, c'est celui qui fait la vaisselle qui lèche la casserole.

Marché conclu! Et voila notre Petite Toque N°1 faisant la plonge. Un évènement. Mais quand j'ai décrété qu'il pouvait tout aussi bien laver les 5 ou 6 brols qui attendaient au bord de l'évier, on a failli avoir un scandale.

J'ai eu le dessus.

Écrit par : le ténia | 23/03/2009

Tu mérites une panoplie de médailles !
Moi je les paye finalement et ça marche très bien ! Je ne leur donne pas d'argent de poche mais il en gagne en faisant des tâches. Et l'argent gagné (max. 2 euro !) est déposé une fois par semaine sur leur compte-épargne : il se sentent riches comme Crésus et passent des heures à feuilleter le catalogue de Tesco Direct en regardant tout ce qu'ils pourraient acheter. Crois-tu Que Madame Dolto se retourne dans sa tombe ?

Écrit par : So | 24/03/2009

Dolto ferait la grimace? Ben, je ne pense pas, ça permet sûrement de postposer ses intentions d'achat. Qui peuvent ne rester qu'intentions!

Quand Terreur N°1 et Terreur N°2 étaient petits, ils découpaient dans les catalogues de jouets tout ce qu'ils auraient voulu recevoir. Sans aucune idée de priorité. Tout. Et ils étaient furieux si le frère avait retiré le premier une image convoitée. De les avoir tous, collés dans un petit cahier, pour eux c'était déjà comme si l'objet leur appartenait. Tant mieux pcq il n'aurait pas été question que Saint Nicolas leur offre toutes ces crasses tout droit sorties de Disney-Supermarché.

Écrit par : le Ténia | 24/03/2009

Finalement, c'est rêver qui fait plaisir ! Et ça, c'est gratuit...

Écrit par : So | 24/03/2009

Les commentaires sont fermés.