Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/04/2009

Fin d'une généalogie

Mon père, féru de généalogie, a écrit au fil des ans, un livre sur la famille. A la demande de certains cousins, il a décidé de le publier.

Depuis septembre, chaque matin ou presque, je me réfugie dans mon petit bureau pour relire avec lui - via Skype -, quelques pages.

Il est 9.30 chez moi, déjà 10.30 en Belgique quand nous établissons le contact :

- Allô Papa, tu m'entends ?

- Oui je t'entends, où en sommes-nous ?

Et de reprendre l'ouvrage là où nous l'avions laissé.

Quel bonheur, cette collaboration : lui s'occupe du fond et moi je veille à la forme. Il a la part du lion et je suis la mouche du coche.

Il y a des énervements, de part et d'autre, des fou-rires, des impatiences : l'une va trop vite, l'autre est trop lent.

Je parle trop et trop vite, je n'articule pas bien, je crache dans mon micro, il ne comprend rien.

Il perd ses fichiers, s'emberlificote les pinceaux, s'énerve et me dit de me taire quand il sauvegarde un chapitre.

11.30 ici, c'est déjà l'heure de déjeuner pour lui : il a faim, on en reste là jusqu'au lendemain...

Aujourd'hui, nous avons fini le dernier chapitre, je suis désormais au chômage technique ... temporaire !

Car il y a un tome II et puis ses mémoires : on a encore du pain sur la planche, pour les 10 prochaines années au moins.

Heureusement : j'adore travailler avec lui et le taquiner !

13:43 Publié dans Famille | Lien permanent | Commentaires (11)

Commentaires

Je me permets une petite incursion dans votre vie.

Belle complicité que je vous souhaite longue et agréable.
Je suis Belge, je vis au Canada et j'ai perdu mon papa il y a un an. C'est comme si c'était hier.
Profitez de vos moments, appréciez chaque seconde !

Amicalement,

Gérard

Écrit par : gérard | 03/04/2009

Ha Gérard, je vois que vous comprenez la cruauté d'être séparé de ceux qu'on aime, d'abord par la distance géographique et puis par la mort. Sachez que je suis bien consciente de la chance que j'ai d'avoir mes deux parents encore en vie et en bonne santé. Je profite de cette complicité rendue possible par la technologie moderne. L'éloignement n'est plus ce qu'il était au XIXe siècle, heureusement !
Vous êtes depuis longtemps au Canada ?

Écrit par : So | 03/04/2009

Quelle belle complicité père fille.

A un certain âge (le mien) certains souvenirs manquent parfois et sont regretés.

A bientôt. Nicole.

Écrit par : nicole delplancq | 03/04/2009

Bonjour,

Je n'ai pas encore visité les recoins de ton blogue.
Dans quel coin de l'Irlande vis-tu ?
J'ai fait un tour en irlande, dans l'Ouest, autour de Galway, il y a déjà une vingtaine d'années. Je faisais du stop. Je me souviens avoir rencontré des gens très gentils et accueillants.
Je suis un grand amateur de l'Écosse en particulier, j'y ai très souvent fait des randos dans les Highlands, les Hébrides,... de magnifiques moments, dont un séjour avec mon père sur l'île de Rum.
J'aime l'atmosphère de ces pays. C'est d'ailleurs ce qui m'a fait arriver sur ton site alors que je consultais LLB...
Quelques mots sur nous : Gérard et Catherine. Nous vivons au Canada depuis 4 ans, nous avons trois garçons : Côme 10 ans, Ossyane 8 ans et Jonas 5 ans.
Nous vivons en Gaspésie, un endroit assez peu civilisé, qui de ce fait me convient assez bien ! Auparavant nous vivions en Ardenne.
Actuellement nous avons une maison près d'un village appelé Matapédia, un joli nom indien qui veut dire «là où les rivières se rencontrent», ce qui tombe à point nommé puisque nous sommes à la confluence de deux rivières à saumon assez réputées, la Matapédia et la Restigouche.
Nous prévoyons déménager dans une maison que nous nous construisons à quelques kilomètres de Douglastown, toujours en Gaspésie, mais à 350 km de Matapédia quand même. Ici, une «région» c'est toujours plus grand que la Belgique...
Que faisons-nous ? Et bien et bien je te suggère de visiter notre site web : www.wildgaspe.com . Tu découvriras notre activité.
Visite la page «médias», il y a quelques reportages vidéos.

Je m'en vais préparer mes affaires, je donne une formation ce samedi matin.

Bon week end,

Gérard

Écrit par : gérard | 04/04/2009

whoaw, c'est beau aussi là-bas ! Mais encore plus loin de la Belgique !!!
Quelle aventure !
L'Irlande a fort changé depuis 20 ans, c'est comme partout... mais les gens restent sympas.

Écrit par : So | 04/04/2009

@ Nicole : "Regrets don't help anything." Sue Monk Kidd dans "The Secret Life of Bees" que je viens de finir. J'ai beaucoup aimé ce livre...

Écrit par : So | 05/04/2009

Hello,

Où vis-tu exactement ?
Bon dimanche !

Écrit par : gérard | 05/04/2009

Je vais me procurer la version fraçaise du livre(Le secret des abeilles)

Merçi de me faire part de vos coups de coeur de lecture, j'en ferai mon miel

et les recommanderai aux menbres du club Oxymore qui lisent autre chose

que leur production . A bientôt,Nicole.

Écrit par : nicole delplancq | 05/04/2009

@ Gérard : nous habitons quelque part en Irlande, au bord d'un Lough ;-)
La devise préférée de mon mari est "Vivons heureux, vivons cachés", j'essaie de garder un minimum de flou autour de nous...

@Nicole : je ne suis pas un gourou littéraire non plus, faites attention, nous n'avons peut-être pas du tout les mêmes goûts en matière de lecture !!
Il y a une rubrique "coups de coeur littéraires" sur LLB où les lecteurs sont amenés à laisser des billets parfois bien faits. Il y a tant à lire, de toute façon...

Écrit par : So | 06/04/2009

Belle complicité malgré la distance, c'est pas facile tous les jours d'être loin de ceux qu'on aime

Bonne continuation

Écrit par : Perrine | 10/04/2009

Vaut mieux s'aimer de loin que se taper dessus de près !!
Oui, la famille et les amis me manquent beaucoup ... on ne peut pas tout avoir : la vie en Belgique, ce n'est pas la panacée non plus ... il n'y a pas de lough ! ;-)

Écrit par : So | 12/04/2009

Les commentaires sont fermés.