Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/06/2009

Coeur brisé !

Déménager, c'est excitant.

Faire les caisses, c'est emboîtant.

D'abord, j'ai mis au garage tout ce que je ne voulais pas prendre avec nous

et j'ai organisé des "garage sales" : peu de monde est venu mais j'ai quand même bien vendu.

Ils sont comme ça, les locaux...

Certains qui habitent au village depuis toujours ne savaient même pas où nous habitions,

or nous sommes à 1 mile du ferry,

c'est une maison ancienne que tous devraient connaître,

mais non !

Ils m'étonnerons toujours ces locaux.

Mais aujourd'hui, j'ai le coeur brisé : Max, Brownie & Star (les jumeaux), Ginger, Fat Bottom, Free Spirit et Stripy nous ont quittés.

Je vous parle de nos trois coqs et quatre poules restantes.

Il fait tout calme soudainement,

les enfants sont déjà repartis jouer comme si de rien n'était

et moi je reste toute seule,

traumatisée !

Commentaires

bon déménagement et au plaisir de te lire.

Écrit par : gérard | 14/06/2009

Qelle bonne surprise de vous lire si vite. Je me disais que vous aviez

abandonné votre connexion pour le moment. Comme nous pouvons

nous attacher à des animaux qui ne sont pas de compagnies ! Allez

courage le but approche. A plus tard. Nicole.

Écrit par : delplancq nicole | 14/06/2009

Mais vous êtes toujours là !!! C'est incroyable, quelle fidélité.
Ce qui me console, c'est que mes poules sont bien mieux dans leur nouvelle résidence, je suis déjà allée leur dire bonjour hier après-midi... M'ont-elles reconnues ?

Oui, le but approche mais encore beaucoup de questions pratiques doivent être réglées. Et comme les amis veulent nous voir avant notre départ, on fait plus la fête que jamais, ce qui nuit à l'efficacité ;-)

Dès que je suis en Grèce, je reposterai régulièrement.

Portez-vous bien, aux 4 coins du monde et en Belgique.

Écrit par : So | 14/06/2009

Le principal c'est que les p'tites poules soient chouchoutées :-)

Vivement le blog "la vie tranquille (?) en Grèce" :-) :-)

Écrit par : Ada | 16/06/2009

Les commentaires sont fermés.