Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/05/2009

Comment ai-je pu ?

Il pleut,

il fait froid,

il fait sombre.

Je tremble

et me demande :

Comment ai-je pu,

pendant 10 ans,

vivre dans un pays pareil,

moi qui suis fille du soleil ?

Plus moyen de faire marche arrière,

la décision est prise,

je fais nos valises.

13:44 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (11)

24/04/2009

Paroles, paroles, paroles.

Mon Dieu, que ça fait du bien de parler !

J'en avais oublié la saveur, habituée que je suis à tout garder "en bouteille", du moins avec mes locales.

Oser faire appel,

Accepter qu'on a besoin d'aide,

Pas facile, il faut mordre sur son chewing-gum.

Je viens d'envoyer un mail à tous ceux qui pourraient avoir de bonnes idées pour me remettre le pied à l'étrier ou le petit doigt dans l'engrenage du travail.

Le courriel passait mal car j'avais mis trop de monde dans la boite des récipiendaires...

Quelle chance j'ai.

MAIS JE LE MERITE !

Je suis une très fidèle et bonne amie.

Si c'est pas moi qui le dis, qui le dira ?

J'ai un peu besoin de regonfler ma self-esteem et ma confiance en moi, ces derniers temps, vous avez remarqué ?

Vivement qu'on se remette à rigoler, c'est si bon pour la santé.

 

 

14:32 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (6)

12/03/2009

Bonheur du jour

Partir à vélo ce matin,

précédée de mes trois poussins

jaunes fluo

le cartable sur le dos.

C'est un peu dangereux,

même avec un casque :

pas de pistes cyclables le long du lough.

C'est tout plat le long de l'eau

et puis ça monte très fort quand on arrive au village.

On a pris le raccourci,

par le "bois des exhibitionnistes"

(qui à cette heure matinale sont encore chez eux).

Je leur crie de changer de vitesse,

de rester à gauche,

de m'attendre,

d'avancer,

de traverser.

Ouf, on y est,

à l'heure pour une fois !

et puis rentrer à la maison, face au vent, dos au soleil, à grande vitesse... Yahouuuuu !

15:21 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (0)

11/03/2009

La solitude des mères au foyer

C'est toujours trop ou trop peu : celles qui travaillent full-time se plaignent de ne pas s'occuper assez de leurs enfants.

Celles qui ne travaillent pas - ou plus - se lamentent de devenir dingues à tourner en rond dans leurs casseroles avec du porridge plein la cervelle.

J'ai essayé de travaillé, vraiment :

0. J'ai travaillé pour mon mari : ça a duré trois mois. Nous allions droit à la cata comptable et matrimoniale.

1. J'ai donné des cours de français à des bambins, à des enfants, à des ados et à des adultes ! Les bambins et les enfants, c'est pas trop mon truc, j'ai déjà donné et puis chanter "Frère Jacques", ça va un temps et puis vite marre !

2. J'ai essayé de vendre de la soupe à un des deux magas de légumes du village : pas le succès espéré.

3. J'ai vendu des crêpes au Country Market, et du bon pain et des tartes au chocolat : même remarque, beaucoup de travail pour rien.

4. Ma dernière tentative de commerce fut de vendre des moules que j'ai cédées à mi-prix , la communication verbale n'étant pas toujours excellente au sein de notre couple bilingue !

Quand même, l'un dans l'autre, je me faisais quelqu'argent qui servait à ... payer la jeune fille au pair ! Et encore, tout juste.

Je me retrouve donc  sans fille au pair, à la case départ : dans ma cuisine avec vue imprenable sur le lough. C'est cette vue qui me garde plus ou moins saine d'esprit. C'est mon grand luxe.

Hier je lisais un article sur les femmes qui sont bien contentes de travailler et surtout bien fières de le faire dans le climat économique actuel.

Être femme au foyer, c'est bien mais ce n'est pas pour tout le monde : si la mère est frustrée et de mauvaise humeur, quelle mère est-elle pour ses enfants ?

Et en même temps, c'est la seule sérieuse carrière que j'aie jamais envisagée...

Je ne sais pas si ça serait plus facile en Belgique : l'herbe est toujours plus verte ailleurs (mais certainement très verte en Irlande !)

14:03 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (8)

04/03/2009

Une semaine sans !

Pas une goutte d'alcool depuis une semaine : whoaw, je suis fière de moi car je me demandais si je n'étais pas un peu alcolo, ben non !

Il y a des séances "AA" au village, qui se tiennent au dessus de la salle de yoga : je les entendais rire comme des baleines. Mais je crois qu'ils venaient d'autres villages sinon ce ne serait pas des Anonymes ! Il y a pourtant tout ce qu'il faut localement, pas besoin d'en importer.

Ne pas boire quand j'en ai envie, ça va encore, mais ne pas boire quand j'en ai besoin, c'est ça qui est dur ! Vous savez, vers 6h quand on est au bord de la crise de nerfs avec le dîner qui mijote et les devoirs qui n'en finissent pas ?

Mon humeur ? Comme d'hab' à cette période de l'année, et vous ?

C'est quand encore, Pâques ?  Dans 40 - 7 = 33 jours. Un jour à la fois, ils disent, sinon ça semble une mission impossible.

La San Pelegrino, c'est bien, mais c'est pas la même chose qu'un verre de rouge !

Bon, je vais en rester là sinon ça devient du masochisme non dilué.

21:26 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (2)

26/02/2009

Carême

Pas de carnaval ici, seulement un "Pancakes Tuesday" (un mardi des crêpes), ce qui ne nous change pas beaucoup de notre ordinaire.

Par contre, hier, tous les catholiques du village (98% de la population) arboraient fièrement leur croix noire sur leur front blanc : à croire qu'on la fait au cirage ici, tellement ça se voit.

J'ai quand même expliqué à mes enfants sauvages ce qu'est le Carême et rectifié que non, Pâques n'est pas seulement la fête des cloches et puis je me suis dit que je ferais bien de faire mon petit effort de volonté moi aussi.

Le plus dur serait de ne plus boire d'alcool.

J'ai essayé l'année dernière : j'ai tenu le coup sept jours et puis mon mari m'a forcée de boire un verre de vin tellement je devenais insupportable.

La bouteille n'a pas dû faire long feu...

Hier, je n'ai pas bu, bon début !

Il reste 39 jours, c'est long ... comme une figure de carême !

14:55 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (3)