Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/05/2009

Mop vs Torchon

Aujourd'hui je pourrais  écrire une note comparative sur les avantages du torchon > < le mop.

Autant m'abstenir, oui !

Mais sachez qu'en Irlande, on ne trouve pas de torchon, ni de raclette et que c'est très perturbant de changer ses habitudes domestiques à mon âge.

J'ai donc importé quelques raclettes, pour usage personnel et aussi pour Ursula que j'ai convaincue (à moins qu'elle ait accepté pour me faire plaisir, on ne sait jamais...).

Parce que franchement, le mop, à part envoyer les crasses dans les coins, ça ne sert pas à grand chose.

J'étais donc à torchonner à grande énergie quand Veronica me téléphona.

Pour ceux qui ne la connaissent pas, Veronica est une irlandaise du sud qui est venue étudier le français en Belgique à 17 ans.

On lui a aussi appris à boire du vin et à draguer mais ça, c'est une autre histoire.

Quoiqu'elle habite à 3h d'ici, nous nous sommes quand même vues ces 10 dernières années.

Elle a 4 garçons très bien élévés et vit dans une vieille maison bourrée de jolies choses anciennes, en pleine campagne. Elle est passionnée de jardinage et a un potager "industriel", des tas d'animaux en liberté... le rêve bucolique.

C'est toujours un plaisir d'aller chez eux. Son mari est sympa comme tout et s'entend bien avec le mien.

Ils sont très cathos et vivent comme dans le bon vieux temps.

Donc, ce matin, elle m'appelait de son portable, à bicyclette (la communication était détestable), en anglais.

Pendant longtemps, nous avons parlé français entre nous. Son accent est délicieux et son vocabulaire choisi : elle lisait Balzac et Flaubert à l'époque et disait aux mères de famille qui l'accueillaient le we : "oh, Madame, votre bouffe était délicieuse !" en battant des cils innocents sur ses yeux bleux, bleux, bleux.

 

13:07 Publié dans Who is who | Lien permanent | Commentaires (2)

23/05/2009

Tornade au bord du lough

Jillian est arrivée hier, comme prévu, pour me donner un coup de main.

Le maître-mot de Jillian est "jeter".

Tout à la poubelle !

Elle n'est pas très écolo, je crois (je ne lui ai pas demandé).

Elle a une énergie incroyable (elle ne fonctionne pas à l'énergie solaire, elle, plutôt genre éolienne).

Cette lampe (crée par un vieux pote) avec une prise belge : "Que veux-tu qu'on en fasse ?" ...POUBELLE !

Cette petite pièce de Lego qui traîne ... POUBELLE, tes enfants en ont assez !

Devant le bureau de mon mari (que nous avons déjà à moitié vidé ensemble), elle s'exclame : "Un désordre pareil, c'est une raison suffisante pour demander le divorce ! Donne-moi une allumette que je boute le feu à tout ça !"

Quand elle a vu le mien, elle a compris que ... qui se ressemble, s'assemble !

Même Ursula*, appelée en grand renfort (et aussi parce qu'elle me manquait) était horrifiée d'une telle efficacité.

Mais je dois reconnaître qu'avec elle, ça avance !

Elle a dit qu'elle reviendrait, comme une sorcière qui jette un mauvais sort mais franchement, que c'est ce qu'il nous faut : quelqu'un qui nous fait jeter ce que nous avons accumulé d'inutilependant 10 ans (et même avant : Mari-érudit avait emmené tous ses livres avec lui, mais ça, je ne le savais pas, ils sont restés dans des caisses au garage pendant tout ce temps, et aussi les photos de ses amoureuses qui ont pris des champignons à cause de l'humidité, comme c'est domaaage. Bonnes pour la poubelle. :-D ... Mes photos à moi sont bien au sec !)

J'aurais dû la faire venir plus tôt mais je n'avais aucune idée qu'elle était une professionnelle de gestion domestique.

Certaines personnes sont trop modestes...

* Ma chère ex-cleaning lady, du temps de ma vie de bourge. 

19:30 Publié dans Who is who | Lien permanent | Commentaires (5)

27/04/2009

Katie

Katie, c'est ma copine !

Elle est dans la classe de fiston aîné et a déjà huit ans, elle.

C'est un garçon manqué : elle est toujours vêtue de vêtements de sport en polyester, elle court très vite, elle grimpe aux arbres, elle met les mains en poche, elle rote comme personne et connaît pleins de gros mots que je ne connais pas.

Elle a l'énergie d'un ouistiti hyperkinétique.

Elle a les cheveux longs jusqu'aux épaules, raides et blonds foncés... enfin, c'était le cas jusqu'à ce que sa tante coiffeuse ne lui fasse ses premières mèches blondes décolorées. Elle les attache en queue de cheval. Elle a aussi une frange dans les yeux.

Je la trouve marrante et elle n'a pas sa langue en poche.

L'autre jour que je partais je ne sais plus où et que j'avais fait "un petit effort" elle me lâcha :

 - Whoaw, you are poached !

Un mot d'explication : elle a dit poached qui veut dire poché, comme un oeuf, au lieu de posh qui veut dire chic.

J'adore !

 

23:26 Publié dans Who is who | Lien permanent | Commentaires (2)

29/03/2009

La "Jésus"

Julie est passée à l'improviste avec trois de ses quatre enfants et ça m'a fait bien plaisir de la revoir : je l'ai rencontrée au premier "Mothers&Toddlers" que j'ai fréquenté quand nos aînées n'avaient que quelques mois.

Les  "M&T", c'est une réunion de mamans qui ont des enfants en bas âge : pour éviter qu'elles dépriment toutes seules chez elles, on tâche de les réunir et de les distraire.

Celui dont je vous parle était organisé par une église : dans un premier temps, on buvait un thé et puis on écoutait une mini-conférence ou on faisait du bricolage. Pendant ce temps, les enfants se gavaient de biscuits et de jus artificiel puis avaient droit à un mini-cathéchisme ! Authentique, ça ne s'invente pas.

Finalement, j'ai trouvé moins déprimant de rester toute seule chez moi avec mes bébés que de faire des milieux de table dans des pots de yoghourt. Et en plus, il n'était même pas beau, mon mini-bouquet !

Donc on peut dire que je connais Julie depuis toujours.

Elle a bien essayé de me convertir à son église, m'apportant livres et disques de ceux qui ont "retrouvé Jésus en leur coeur" - d'où son surnom - mais ça n'a pas marché.

Mais je l'envie d'avoir Jésus dans son coeur car elle sourit tout le temps, elle est d'une patience d'ange avec ses enfants (qui sont souriants et bien élevés), elle ne critique personne, ne se plaint jamais, est bonne épouse... vraiment, ça marche !

Je crois qu'elle est un peu déçue de ma résistance...

Et pour le carême, elle n'a mangé que des fruits et des légumes, du lait et du yoghourt. Rien d'autre. Pas de pain, pas de pâtes, pas d'oeufs...

J'avais l'air fin de lui dire que j'avais renoncé à l'alcool : elle ne boit jamais !

C'est une extra-terrestre ... ou un ange !

 

16:32 Publié dans Who is who | Lien permanent | Commentaires (4)